Le Boléro: de la musique…sans musique !

Que pensait Ravel de son Boléro ?

Maurice Ravel
Maurice Ravel

Ravel n'imaginait pas que son "Boléro" deviendrait, pendant longtemps, l'oeuvre la plus jouée...au monde !

 

Au début il refusait le succès de l'oeuvre. Il aurait dit:

"c'est de la musique...sans musique ! "

Puis, voyant que le succès ne se démentait pas, il finit par accepter les félicitations, et admit que l'oeuvre méritait d'être jouée.

« en 1928, sur demande de Mme Rubinstein, j'ai composé un boléro pour orchestre. C'est une danse d'un mouvement très modéré et constamment uniforme, tant par la mélodie et par le rythme, ce dernier marqué sans cesse par le tambour. Le seul élément de diversité y est apporté par le crescendo orchestral. »

Maurice Ravel, Esquisses autobiographiques


 

jean-serge Lubeck

Rédacteur, concepteur, community manager et...mélomane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*