20.1 C
Paris
lundi, juin 17, 2024
spot_img

Les petites choses que vous ignorez sur Francis Poulenc

Francis Poulenc : un compositeur exceptionnel du XXe siècle

Retour sur son parcours professionnel et son héritage musical

Francis Poulenc est né le 7 janvier 1899 à Paris dans le 8ème arrondissement. Fils d’Emile Poulenc et de Jenny Royer, il a commencé à jouer du piano à l’âge de cinq ans sous l’initiative de sa mère. En 1915, il a commencé à suivre des cours de perfectionnement avec le célèbre pianiste Ricardo Vines. En 1917, Poulenc s’est fait remarquer lors d’un concert d’avant-garde au théâtre du Vieux-Colombier avec son œuvre vocale, la « Rapsodie Nègre », qui a retenu l’attention d’Igor Stravinski. Grâce à ce dernier, ses premières réalisations ont été largement diffusées.

De 1918 à 1934, de nombreuses œuvres de Francis Poulenc ont été dévoilées aux amateurs. Il n’a pas seulement composé des chansons et des mélodies, mais aussi des ballets, des concertos pour piano et des opéras. Ses œuvres principales comprennent le Bestiaire ou Cortège d’Orphée, les Biches, les Chansons Gaillardes et le concert champêtre pour clavecin en faveur de Wanda Landowski.

Francis Poulenc : un artiste autodidacte

Autodidacte, Francis Poulenc étudie lui-même les œuvres de Debussy, Schubert et Stravinsky. Bien qu’il n’ait fréquenté aucun conservatoire, il est reconnu comme un grand compositeur français, aux côtés des grands maîtres de la prosodie. Il entretient des relations amicales avec des littéraires et des chanteurs pour harmoniser ses textes et ses compositions. À 18 ans, il connaît son premier succès avec « Rhaposdie Nègre », qui a été applaudi par Igor Stravinsky et Maurice Ravel. Après la publication de nombreuses œuvres, y compris des œuvres sur l’érotisme et les questions religieuses, il gagne une place aux côtés des grands maîtres français de la prosodie. Il a déclaré vouloir devenir « le musicien des poètes ».

L’année 1935 a été bouleversante pour Poulenc. Elle a apporté des changements à son style musical, mais aussi à sa vie religieuse. Le décès de Pierre-Octave Ferroud (compositeur et critique) et de certains de ses amis l’a profondément affecté. Cependant, il a décidé de s’évader à Rocamadour pour un pèlerinage qui a abouti au renouvellement de ses croyances au Catholicisme. À cette occasion, Poulenc a composé les « Litanies à la Vierge Noire pour chœur de femmes et orgue ». D’autres œuvres sacrées sont également associées à son nom, telles que « Figure humaine (1947)« , « Quatre motets pour un temps de pénitence« 

Retour sur son parcours professionnel et artistique

De 1918 à 1934, Francis Poulenc dévoile de nombreuses œuvres, allant de la composition de chansons et mélodies à des ballets, concertos pour piano et opéras. Parmi ses œuvres principales, on trouve « Bestiaire ou Cortège d’Orphée » (cycle mélodique), « Les Biches » (ballet), « Les Chansons Gaillardes » et « Le concert champêtre » pour clavecin en faveur de Wanda Landowski.

Francis Poulenc décède le 30 janvier 1963 et est enterré au Cimetière du Père-Lachaise. Il laisse derrière lui un héritage artistique riche, marqué par un style devenu plus rigoureux et profond après les événements de 1935. Ses deux dernières compositions, deux Sonates, sont créées quelques mois après sa mort.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous !

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
- Advertisement -spot_img

Latest Articles